SYNOPSIS

Il y a un monde du présent, le monde du désir, de “l’avoir”, du “toujours plus”, caractérisé par l’absence de limites à la croissance économique. Un monde qui aujourd´hui s’effondre à cause du déclin des ressources énergétiques, des matières premières et de la crise environnementale. Mais il y a aussi un monde qui arrive déjà, le monde de “l’être”, où toujours plus de personnes réinventent leur mode de vie en l’adaptant aux limites de la biosphère et aux besoins réels de l’être humain.